Angèle Kieffert

La maladie peut être source d’inspiration. Je me rappelle avoir scruté des radiographie comme on scrute une toile.
Comment pourrait-on peindre et représenter des cellules sans que cela soit moche ?
Elles s’élaborent et se déstructurent dans une représentation abstraite.
H2R2, juste une formule dont je me souviens.