Jean-Pierre Rodrigo

L’Italie et l’Espagne, l’architecture et l’archéologie, la littérature et la peinture m’inspirent la plupart des thèmes que je décline en séries de variations.
Lorsque plusieurs séries ont pour objet le même thème, elles sont réunies dans des suites telles Arqueologia, Molinos para el Quijote, Cactus, Càntirs, Carceri di Piranesi, Escrituras...

Depuis 2003, les Cactus (plus précisément, les figuiers de Barbarie), ont occupé une grande partie du temps que j’ai réservé à la peinture.
C’est en mémoire de France (Youyou) qui disparaissait cette année-là, que la feuille de figuier - qu’elle ramassait en nombre en Espagne et me chargeait de planter à notre retour -, s’est imposée comme thème récurrent dans ma peinture jusqu’à aujourd’hui.
Quant aux Càntirs (gargoulettes catalanes), c’est à partir de 2005 que j’ai associé cette poterie méditerranéenne plusieurs fois millénaire aux Cactus, mettant en perspective leur fragilité tout autant que leur permanence, leur aspect immuable, leur fonction/état de réserve d’eau...
Dans ces variations, la feuille de figuier comme la gargoulette, sont représentées aussi bien isolées sous forme de « portraits » et de « couples », que groupées, accumulées en « champs » et en colonies.
Pour en savoir plus sur ces thèmes en particulier et sur les autres :
www.rodrigo-subirana.com
Heureux de participer à cette belle initiative de la Ligue, je lui souhaite tout le succès qu’elle mérite.