Michel Zachariou

« Ces personnages n’ont pas d’âge. Ils semblent surgir de la nuit des temps. Sont-ils mycéniens ? Celtes ? Scythes ? Non, mais ces formes semblent bien avoir été écrasées, malaxées, pétries par le poids du temps, par une histoire personnelle que l’on devine douloureuse et pourtant surmontée. Car de ces terres qui semblent nées entre deux mains serrées – pour une prière, une offrande ? par la perplexité, l’angoisse ? – naissent de petits êtres ludiques dont émane une sérénité tranquille. »

Jean-François Maurice – Les sculptures de Michel Zachariou – Gazogène N°21.

Cet extrait de la revue de Jean-François Maurice est l’occasion pour moi de rendre hommage à la mémoire de cette belle figure lotoise, l’ami des « cabossés ». M. Z.